21 février 2008

Financiers



Mon dernier achat en matière de cuisine...un moule à madeleine. Tout de suite, j’ai eu envie de tester une recette de madeleine mais il faut laisser reposer la pâte et je n’avais pas envie d’attendre. Mon frère m’ayant demandé de lui préparer quelques gourmandises à lui envoyer, je me suis dit que j’allais faire des financiers. J’adore réaliser ces petits gâteaux parce qu’il est très facile d’ajouter des petits trucs afin de varier les plaisirs.

La recette de base est la suivante :
Mon moule à madeleines comportent 9 alvéoles, avec ces ingrédients je fais 2 tournées donc environ 18 financiers de taille aléatoire.

INGRÉDIENTS

- 3 œufs
- 100 g de sucre glace, les belges appellent ça du sucre “impalpable” ;-)
- 100 g de beurre
- 40 g de farine
- 40 g de poudre d’amande
ingrédients supplémentaires cf. variantes

PRÉPARATION

- Préchauffer le four à 180°C (Th. 6)
- Faire fondre le beurre puis laisser le tiédir.
- Fouetter au fouet à main les blancs jusqu’à ce qu’ils deviennent mousseux.
- Ajouter le sucre glace, mélanger bien. Même opération avec la poudre d’amande et la farine.
- Verser le beurre fondu dans la préparation. Remuer pour obtenir une pâte lisse.
- Faire cuire les financiers pendant 15 minutes, jusqu’à ce qu’ils colorent légèrement au dessus. Démouler sur une grille ou à l’aide d’une petite cuillère passée entre le financier et le moule.

Variantes : A tester selon votre imagination, vos envies, vos restes de placards, de réfrigérateur...
- Faire une ganache : dans une casserole, mettre à fondre quelques carreaux de chocolat (n’importe lequel) avec un peu de crème liquide, il faut que ça reste assez épais comme mélange. Une fois que vous avez obtenu une ganache lisse, soit vous ajouter ce mélange à la pâte de base soit vous versez juste une cuillère à café de ganache au dessus de la pâte répartie dans le moule (à vue d’oeil cela ressemblera à un marbré). Ensuite, enfourner.

- Vous avez des fruits qui traînent : ajoutez-en au dessus de votre pâte répartie dans les alvéoles : fruits rouges (groseilles, framboises), amandes effilées...
autre idée, râpez l’écorce d’agrumes afin d’en tirer le zeste. Ajoutez le tel quel ou bien faites du zeste confit : mettre dans une casserole le zeste un peu d’eau et du sucre, laisser mijoter tout en remuant pendant une dizaine de minute, récupérer uniquement le zeste et ajouter à la pâte. J’ai testé avec le zeste de pamplemousse, c’est sympathique mais je pense qu’il faut en mettre pas mal si on veut vraiment sentir le goût car là ça faisait vraiment soupçon de pamplemousse.

Ce que je fais, c’est que je sépare la pâte dans différents récipients et j’effectue plusieurs préparations. Ensuite, je fais tout cuire en même temps.
Les financiers sont recommandés pour accompagner des desserts glacés mais s’apprécient aussi avec un thé, un café ou un lait chaud au miel pour un 4 heures pleins de gourmandises.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour vos commentaires :-)